Aucun match à l'horaire

Les Prédateurs ont le dernier mot

 

En cette soirée célébrant la persévérance scolaire à Terrebonne, les Cobras étaient les hôtes des Prédateurs de Joliette. Ce duel se veut un avant-gout de la série à venir lors de la prochaine ronde quart-de-finale des séries éliminatoires, les deux équipes sachant déjà qu’elles y auront rendez-vous. Il ne reste qu’à savoir laquelle de ces deux formations bénéficiera de l’avantage de la glace.

Wilhem Lajeunesse se lève définitivement plus tôt que ses coéquipiers. Pour un quatrième match consécutif, il a marqué le premier but des siens, un exploit pour le moins particulier. C’est en s’emparant de la rondelle en territoire des Prédateurs qu’il s’est dirigé vers le gardien adverse qu’il a battu pour ajouter son 16ème but de la saison et son huitième à ses neuf dernières sorties. Quarante-cinq secondes après avoir pris l’avance, Tristan Pelletier complétait une montée à trois contre deux en doublant le défenseur Raphaël Fontaine pour augmenter l’avance des Cobras. Les Prédateurs ont toutefois renversé la vapeur avec trois filets pour prendre l’avance pour la première fois dans le match.

Alors qu’ils évoluaient à cinq contre trois, Tristan Gagné complétait un bel échange de rondelle pour inscrire son 7ème. Nathan Baribeau (2) a provoqué l’égalité grâce à un tir de l’enclave et Félix Abraham donnait ensuite l’avance aux siens avec un but chanceux. En tentant de remettre le disque à Loick Bégin qui se dirigeait vers le filet des Cobras, Abraham, du bout des bras, a vu sa passe dévier sur Olivier Tremblay et tromper le gardien Alexandre Marchand qui a déjà mieux paru. Il n’aura cependant fallu que vingt-six secondes aux Cobras pour ramener le pendule en plein centre. Curieusement, c’est Abraham qui a perdu le contrôle de la rondelle alors qu’il tentait de sortir de sa zone et Olivier Tremblay a par la suite hérité du disque pour marquer son 9ème et compléter le pointage de cette excitante première période.

Les deux équipes ont chacune inscrit un but au second tiers et toutes deux ont profité d’une supériorité numérique pour s’exécuter. D’abord Jérémy Bérubé redonnait l’avance à Joliette avec son 8ème de la saison. Son tir de la pointe qui n’avait pas beaucoup de vigueur a donné du mal à Marchand qui n’a pu l’empêcher de pénétrer dans le filet. Profitant d’une supériorité de deux hommes, Yan Nadon a marqué son 13ème en s’emparant du disque préalablement bloqué à deux reprises par Rémy Champoux aux dépens de Tristan Pelletier.

Le troisième vingt fut cependant l’affaire de Joliette. Christophe Chiasson a enregistré son 20ème de l’année alors qu’il siégeait sans être ennuyé devant le but de Marchand. Il a profité d’un retour de lancer pou marquer le but gagnant et d’être éventuellement choisi comme le meilleur des siens lors de ce match. Avec moins de cinq minutes à faire au combat, William Gagnon ajoutait un but d’assurance à la suite d’un mauvais jeu des Cobras qui ont cafouillé dans leur zone pour offrir ce but sur un plateau d’argent. Dans une dernière tentative et alors que son équipe bénéficiait d’un avantage numérique, Robert Dubuc a rappelé son gardien au banc. Toutefois, avant même que Marchand puisse être remplacé pour un sixième homme, Robin Lévesque s’emparait de la rondelle et son tir de plus de cent pieds faisait mouche pour clore le débat.

Ce gain permet aux Prédateurs de prendre une sérieuse option sur le quatrième échelon du classement cumulatif et de profiter de l’avantage territorial lors de la série quart-de-finale qui débutera dans deux semaines. En effet, les Prédateurs possèdent également un match en main sur les Cobras, ce qui leur confère un net avantage puisqu’ils n’ont besoin que d’une victoire pour confirmer leur position. Notons que les deux équipes se retrouveront de nouveau vendredi prochain, cette fois à Joliette.

Entretemps, les Prédateurs reprennent le collier ce soir lors de la visite au Centre Marcel Bonin du Collège Français de Longueuil. Quant aux Cobras, ils prendront la route de Gatineau dimanche pour se mesurer aux Flames.

Source: Jocelyn Chevrier

Social

Dernières nouvelles